Catégories
Actualités

COVID ou pas, la CAVP n’entend pas ralentir ses efforts

Photo: Francois Gervais 20/09/18. TR, La coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite tient un point de presse pour un colloque a venir Michel Lemay (vp) et Alain Gelinas (pres)

Trois-Rivières — En tant que citoyens, les membres de la Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite se disent bien conscients que la crise sanitaire actuelle coûte cher à l’État. Malgré tout, l’organisme n’entend pas ralentir ses démarches pour venir en aide aux propriétaires qui sont toujours aux prises avec cette pierre nuisible dans leurs fondations.

«Le dossier de la pyrrhotite était là avant la COVID et si les gouvernements avaient réglé davantage les choses avant la COVID, il y aurait des dossiers de réglés. Nous ne pouvons pas décider de ralentir ou d’attendre que tout ça passe parce qu’on ne veut pas tomber dans les oubliettes», fait valoir Michel Lemay, vice-président de la CAVP.

Lire le texte complet dans l’édition du Nouvelliste du 20 janvier 2021.